La trachéite chez le chien

La trachéite chez le chien est une affection respiratoire qui touche la trachée. Elle peut avoir des causes multiples et se manifeste le plus souvent par une toux sèche, qui peut rapidement s’avérer douloureuse. Avec ces quelques lignes, étudions ensemble cette affection assez fréquente, et voyons comment la diagnostiquer, la combattre, et même la prévenir !

Trachéite chez le chien : une inflammation respiratoire haute

La trachéite est une maladie qui affecte la trachée, ce « tube » respiratoire reliant la gorge aux poumons. Chez les chiens, elle se manifeste par une inflammation de cette zone, souvent causée par des virus ou des bactéries, parfois aussi par des irritations. Cette affection peut être aiguë ou chronique selon sa durée et son intensité. Elle entraîne généralement une toux sèche et douloureuse pour votre compagnon canin, ainsi que des difficultés respiratoires. Si vous observez ces signes chez votre animal à quatre pattes, n’hésitez pas à consulter un vétérinaire rapidement afin qu’il puisse bénéficier d’un traitement adapté et éviter toute complication possible.

Mécanisme d’apparition

La trachéite chez le chien peut survenir suite à une infection par des virus ou des bactéries. Ces agents pathogènes s’installent dans la trachée et provoquent une inflammation de sa muqueuse. La maladie peut également être causée par l’inhalation d’irritants comme la fumée, les produits chimiques ou même un corps étranger. Certaines maladies, telles que l’allergie, peuvent favoriser son apparition en rendant la trachée plus sensible aux agressions extérieures. Enfin, il faut noter que certains chiens sont prédisposés à cette affection, notamment ceux ayant un cou court et large comme le Bulldog Anglais.

Symptômes

Les symptômes de la trachéite chez le chien peuvent varier en fonction de l’intensité de l’inflammation. Le signe le plus courant est une toux sèche et rauque, qui peut être impressionnante. Cette toux peut être provoquée par des efforts physiques ou même par une simple excitation. Votre boule de poils peut aussi présenter des difficultés à respirer, avec notamment un essoufflement rapide. D’autres signes moins fréquents, mais tout aussi importants, sont également possibles : écoulements nasaux, perte d’appétit ou encore fièvre légère. Si vous remarquez ces symptômes chez votre compagnon, consultez rapidement un vétérinaire pour confirmer le diagnostic.

Diagnostic

Pour diagnostiquer la trachéite chez votre chien, le vétérinaire commencera par un examen clinique. Il écoutera attentivement les bruits respiratoires de votre compagnon et vérifiera sa température. S’il suspecte une trachéite, il pourra effectuer des tests supplémentaires comme une radiographie thoracique ou un prélèvement de cellules à l’intérieur de la trachée (cytologie). Ces analyses permettent d’observer l’état général du système respiratoire et d’identifier la présence éventuelle d’un agent infectieux. Parfois, si le cas est complexe ou que les symptômes persistent malgré le traitement initial, une endoscopie peut être nécessaire pour visualiser directement l’intérieur de la trachée. C’est un examen plus invasif qui se fait sous anesthésie générale, mais il fournit des informations précises sur l’état interne de la trachée.

Besoin de protéger la santé de votre chien ? Découvrez Goodflair, la mutuelle animale au remboursement en 48h.

Traitement

Traitement par médicaments

Le traitement de la trachéite chez le chien dépend principalement de la cause sous-jacente. Si l’inflammation est due à une infection bactérienne, des antibiotiques seront prescrits pour éliminer les bactéries responsables. Ces médicaments peuvent être administrés par voie orale ou injectable selon la gravité de l’affection.

Les anti-inflammatoires sont également souvent utilisés pour réduire l’inflammation de la trachée et soulager votre compagnon. Ils permettent d’atténuer les symptômes tels que la toux et les difficultés respiratoires.

Dans certains cas, si votre compagnon a du mal à respirer, des bronchodilatateurs peuvent être recommandés. Ces médicaments agissent en dilatant les voies respiratoires pour faciliter le passage de l’air.

L’hospitalisation

Si l’état de santé du chien est très affaibli ou si sa respiration devient trop difficile, une hospitalisation peut s’avérer nécessaire. Dans ce cadre plus contrôlé, il sera possible d’administrer un traitement plus intensif comme une oxygénothérapie (administration d’oxygène) ou même une intubation dans les cas extrêmes où le chien aurait du mal à maintenir ses voies respiratoires ouvertes.

La chirurgie

La chirurgie n’est généralement envisagée que dans des situations spécifiques où un corps étranger doit être retiré de la trachée ou lorsque certaines anomalies anatomiques contribuent à exacerber les symptômes associés à cette affection.

Le suivi vétérinaire

Il est important de noter que le traitement ne s’arrête pas une fois que les symptômes ont disparu. Un suivi régulier chez le vétérinaire est nécessaire pour vérifier l’évolution de la maladie et ajuster le traitement si besoin. Le vétérinaire peut recommander des radiographies supplémentaires ou d’autres tests pour surveiller l’état de la trachée du chien et assurer sa guérison complète.

Les soins à domicile

En plus du traitement médical, il y a plusieurs choses que vous pouvez faire à la maison pour aider votre compagnon durant son rétablissement :

  • Assurez-vous qu’il repose dans un environnement calme et sans stress, car l’excitation pourrait aggraver sa toux.
  • Fournir une alimentation équilibrée riche en nutriments essentiels peut également contribuer au processus de guérison en renforçant son système immunitaire.
  • De même, assurez-vous toujours qu’il dispose d’une source d’eau fraîche et propre afin de rester bien hydraté.

Prévention

Pour prévenir la trachéite chez votre boule de poils, plusieurs mesures peuvent être prises. Tout d’abord, évitez autant que possible l’exposition à des irritants tels que la fumée ou les produits chimiques, qui pourraient provoquer une inflammation de la trachée. Ensuite, assurez-vous que votre compagnon est bien vacciné, car certains virus responsables de cette affection sont couverts par le programme de vaccination courant (tous de chenil en particulier). De plus, un environnement propre et sain peut aider à réduire le risque d’infections bactériennes.

Il est également recommandé d’éviter les lieux où se trouvent beaucoup d’autres chiens, si votre animal a déjà été atteint par cette maladie, afin de minimiser son exposition aux agents infectieux, et de maintenir le statut immunitaire et la santé de votre compagnon au top.

Enfin, n’oubliez pas qu’un suivi régulier chez le vétérinaire permettra non seulement une détection précoce en cas d’apparition des symptômes, mais aussi un conseil adapté sur les meilleures pratiques pour maintenir au mieux sa santé respiratoire.

La trachéite de votre animal n’est plus un souci avec Goodflair

Chez Goodflair, nous comprenons que la santé de votre compagnon est une priorité. Si vous vous demandez si la trachéite est prise en charge par notre assurance, sachez que nos garanties couvrent un large éventail d’affections chez le chien, dont la trachéite. En effet, nos formules couvrent les consultations généralistes et spécialisées, les examens complémentaires tels que les analyses de laboratoire ou encore les examens d’imagerie médicale, mais aussi les hospitalisations et les chirurgies.

De plus, grâce au forfait Prévention inclus dans toutes nos offres d’assurance canine, certains frais vétérinaires liés à la prévention peuvent être financés à partir de 30€ par an (jusqu’à 200€ si vous choisissez d’augmenter sa valeur). Cela comprend notamment les vaccins, dont certains protègent contre certaines formes de trachéites.

Il faut toutefois noter qu’il existe certaines exclusions à ces garanties : votre chien ne sera pas couvert contre une maladie infectieuse s’i une vaccination aurait pu le protéger, et qu’il n’est pas à jour de ses vaccins. N’hésitez pas à consulter notre liste détaillée sur notre site internet pour vérifier quelles actes vétérinaires ne sont pas pris en charge par l’assurance Goodflair.

La médaille connectée Goodflair

Chez Goodflair, nous croyons qu’une assurance santé pour chiens doit représenter plus que de simples échanges financiers. C’est pourquoi nous proposons des services haut de gamme qui font toute la différence en termes d’expérience client. Un exemple notable est notre médaille connectée, offerte à chaque membre (une par animal assuré). Cette médaille peut être activée facilement grâce au scan d’un QR Code. Il suffit ensuite de l’accrocher au collier de votre compagnon et le système Goodflair se charge du reste : si jamais votre chien venait à se perdre ou s’égarer, la personne qui le retrouve n’a qu’à scanner ce même code QR pour entrer en contact avec vous et vous permettre ainsi de retrouver rapidement votre ami.

Mais les avantages ne s’arrêtent pas là : en cas de disparition déclarée d’un chien assuré chez Goodflair, nous pouvons vous aider dans vos recherches. Nous avons la possibilité d’activer notre large réseau composé des membres Goodflair afin d’augmenter les chances de retrouvailles. Nous sommes également capables de vous mettre en relation avec divers professionnels et administrations locales compétentes sur votre secteur géographique. En bref, chez Goodflair nous mettons tout en œuvre pour garantir une expérience optimale à nos adhérents tout en veillant sur leurs fidèles compagnons.

Découvrez Goodflair

Jusqu’à 3000 € / an
Jusqu’à 100 % de frais remboursés
0€ de franchise, 0€ de frais

Erwan Spengler avatar Erwan Spengler

Erwan est vétérinaire et Responsable Santé Animale chez Goodflair. Grâce à ses multiples expériences en cliniques et Centres Hospitaliers Vétérinaires, il vous prodigue ses conseils afin que vous puissiez offrir les meilleures conditions de vie possibles à vos compagnons.

Ces contenus pourraient aussi vous intéresser :

Santé du chien, nos autres articles :