Les abandons d’animaux en France

Rédigé par Jérôme Brisseau, Co-fondateur et CEO de Goodflair, le 17/01/2024.
Sources : CSA/SCC 2022 · Kantar/Facco 2020 · Opinion Way/Dog Fidelity/Assur O’Poil 2016 · FACCO 2023

Les statistiques des abandons d’animaux

Evolution du nombre d’abandons d’animaux à la SPA, en France, depuis 2019

Statistiques SPA2022202120202019*
Recueils44 199 (-1%)45 000 (+12%)40 131 (-14%)46 663
Adoptions41 186 (+2%)40 142 (+6%)37 667 (-12%)42 803
*Calcul Goodfair basé sur les pourcentages indiqués par la SPA en 2020

Chiffres clés du bilan 2022 de la SPA (janvier 2023)

Bilan de l’année 2022 des adoptions et abandons :

44 199 animaux recueillis :

41 186 animaux adoptés :

Source SPA 2022

Bilan de l’abandon de l’été 2022 (1er mai au 31 août) :

16 457 animaux recueillis (-2,7% vs 2021) :

Source SPA 2022

Chiffres clés du bilan 2021 de la SPA (janvier 2022)

Bilan de l’année 2021 des adoptions et abandons :

Source SPA 2021

Bilan de l’abandon de l’été 2021 (1er mai au 31 août) :

16 894 animaux recueillis entre 1er Mai et 31 août soit +7% vs le record de 2019 :

Source SPA 2021

Chiffres clés du bilan 2020 de la SPA (janvier 2021)

Source SPA 2020

Les abandons : une réalité de tous les jours

Achats d’impulsion, cadeaux mal trouvés : la manière de “consommer” les animaux de compagnie en dit beaucoup sur notre société et contribue à prédire les abandons. Les facteurs financiers (coût élevé du budget animaux, inflation) peuvent précipiter des décisions d’abandon, mais aussi un manque d’information sur les contraintes liées à la vie avec un animal. De nouvelles réglementations visent à prévenir ces phénomènes, comme la loi contre la maltraitance de 2021.

95% des Français se déclarent choqués par le phénomène d’abandon des animaux de compagnie, et plus de 9 Français sur 10 pensent qu’il devrait être plus fermement condamné.

Source : Opinion Way/Ultra Premium Direct 2022

La moitié des animaux non identifiés ont été donnés, majoritairement par l’entourage. Ces animaux non identifiés sont exposés à une moindre médicalisation et des chances diminuées d’être retrouvés en cas de perte.

Source : TNS SOFRES/I-CAD 2016

20% des possesseurs d’animaux ont ou pourraient se séparer de leur animal de compagnie

Source : IFOP/Woopets 2022

26% des détenteurs ou futurs détenteurs de chiens ou chats adoptent parce qu’ils ont eu un coup de cœur pour leur animal, chiffre en hausse comparé aux trois années passées. Dans ce contexte, le risque d’achat d’impulsion suivi d’abandon est une réalité qu’il faut garder à l’esprit.

Source : IPSOS/Royal Canin 2023

Les animaux mal suivis : la porte ouverte aux abandons

Plus d’une personne sur cinq qui n’a pas de chien déclarant qu’elle en voudrait un. De nouvelles dispositions réglementaires visent à informer et engager formellement les aspirants propriétaires, pour éviter les achats d’impulsion.

Si 95% des Français estiment qu’éduquer son chien est indispensable, seuls 15% sont convaincus de l’aide d’un éducateur. Les Français sous-évalueraient-ils l’importance de l’éducation canine ?

Source : CSA/SCC 2022

En 2023, 55% des chiens et 90% des chats sont stérilisés. Ce sont des valeurs stables par rapport aux années précédentes. On rappelle qu’un animal non stérilisé, en particulier s’il sort librement et/ou interagit avec d’autres congénères, a plus de chances de se reproduire, ce qui pose la question du devenir (et de l’abandon) de la portée.

Sources : IPSOS/Royal Canin 2023

Les Français et la place de l’animal dans le foyer

Une part écrasante des Français se dit sensible à la cause animale, et se dit favorable à des mesures en faveur du bien-être animal. 43% des foyers français possèdent un chien ou un chat, et beaucoup déclarent vouloir adopter. Les bienfaits perçus de la vie avec un animal sur l’éducation des enfants ou la santé sont une constante des sondages. 

Et pourtant, les chiffres des abandons restent trop élevés, et les refuges rencontrent chaque année des difficultés à faire face. Par ailleurs, les politiques publiques et les actes de consommation des Français ne reflètent pas toujours cet amour déclaré.

85 % des détenteurs de chiens le considèrent comme un membre de la famille.

Source : CSA/SCC 2022

La grande majorité des animaux vit à l’intérieur du foyer de façon permanente : moins de 8% des chiens dorment à l’extérieur, moins de 16% chez les chats/

Source : IPSOS/SantéVet 2016

Une personne sur quatre déclare vouloir adopter un chien. Cette part atteint même 29% dans les foyers avec enfants, et 33% dans les foyers en possédant au moins un.

Source : CSA/SCC 2022

82% des détenteurs de chiens pensent que leur animal ressent très fortement les émotions contre 71% chez les propriétaires de chats.

Source : IPSOS/SantéVet 2018

L’amour des animaux est de loin la première raison d’adoption (vs l’utilité, ou l’intérêt personnel par exemple) : pour plus de 80 % des détenteurs de chiens ou chats.

Source : KANTAR/FACCO 2020

Parlons bien-être animal

La relation des Français au bien-être animal peut se révéler quelque peu schizophrénique. D’un point de vue déclaratif, les opinions en faveur de la cause animale sont claires et largement majoritaires. Mais dans le quotidien, les actes (consommation, etc) ne sont pas toujours en accord avec ces déclarations.

90% des Français est favorable à l’interdiction de l’expérimentation animale quand des méthodes alternatives existent, ainsi qu’à l’interdiction de l’élevage intensif, de la corrida ou de la chasse à courre. Ces chiffres sont tous en progression.

Source : IFOP/30 Millions d’Amis 2022

En matière de politique, 69% des Français pensent que le bien-être animal est un thème électoral important, qui doit être abordé par les candidats au même titre que la sécurité, le pouvoir d’achat ou l’écologie.

Source : IFOP/30 Millions d’Amis 2022

Passer du temps avec lui, lui faire des caresses, jouer avec lui, le promener… Les Français reconnaissent largement qu’il faut passer du temps avec son chien pour assurer son bien-être. Mais sont-ils tous prêts à faire cet investissement en temps ?

Source : IPSOS/Royal Canin 2023

Les vacances sont un marqueur important de la vie des Français. Mais alors, que faire de ses animaux de compagnie pendant ces périodes de départ ? Bien que plus de 8 détenteurs de chiens sur 10 parte en vacances avec son compagnon, la problématique de l’accueil des animaux reste saillante, en particulier l’été…

Source : CSA/SCC 2022

… et 59% des Français (dont 65% de ceux ayant des enfants) déclarent que la difficulté à partir en vacances et week-end avec un animal est un frein à l’adoption.

Source : CSA/SCC 2022

Passer du temps avec lui, lui faire des caresses, jouer avec lui, le promener… Les Français reconnaissent largement qu’il faut passer du temps avec son chien pour assurer son bien-être. Mais sont-ils tous prêts à faire cet investissement en temps ?

Source : IPSOS/Royal Canin 2023

Les vacances sont un marqueur important de la vie des Français. Mais alors, que faire de ses animaux de compagnie pendant ces périodes de départ ? Bien que plus de 8 détenteurs de chiens sur 10 parte en vacances avec son compagnon, la problématique de l’accueil des animaux reste saillante, en particulier l’été…

Source : CSA/SCC 2022

… et 59% des Français (dont 65% de ceux ayant des enfants) déclarent que la difficulté à partir en vacances et week-end avec un animal est un frein à l’adoption.

Source : CSA/SCC 2022


Etudes, Statistiques & Lois

Goodflair a compilé et synthétisé les principales informations clés du domaine des animaux de compagnie.

Les Français et la Solitude (IFOP/Goodflair 2024)

Face à la solitude, les Français sont catégoriques : la présence d’un animal de compagnie est pour 45% d’entre eux plus réconfortante que les interactions humaines. Découvrez notre étude exclusive 2024 sur les Français et leur relation à la solitude.


Etude Les Français et la Solitude (IFOP/Goodflair 2024)

Lois Animales : Historique France et Europe

De 1850 avec la Loi Gramont, à 2021 avec la dernière loi Française sur la Maltraitance Animale, retrouvez l’historique des lois et décrets marquants en France et en Europe, pour retracer l’importance des animaux de compagnie dans les sociétés actuelles.


Lois animales en France et en Europe depuis 1850

Contact

Jérôme Brisseau

Co-fondateur & CEO
Tél. : 06 64 76 62 62
Mail : jerome@goodflair.fr

💡 Contact réservé aux journalistes