La teigne chez le chien

Lorsque votre fidèle compagnon à quatre pattes est malade, il est naturel de vouloir comprendre ce qui lui arrive pour pouvoir l’aider au mieux. Ce guide est destiné à vous éclairer sur une affection cutanée courante chez le chien : la teigne. Vous y trouverez des explications claires sur la maladie, ses symptômes, ses causes et ses traitements. Il vous aidera à mieux appréhender ce que votre animal vit, et à collaborer efficacement avec votre vétérinaire pour son rétablissement. Parce qu’un maître informé est un maître armé pour prendre soin de son animal.

Définition

La teigne est une affection cutanée, causée par un type de champignon appelé dermatophyte. Ces champignons microscopiques vivent sur la peau des animaux et peuvent causer des lésions rondes, dépilées et avec des bords rouges. La teigne peut toucher diverses parties du corps de votre chien : la tête, les oreilles, le dos, les pattes. Bien que son nom puisse prêter à confusion, ce n’est pas un ver qui est impliqué dans cette maladie. Elle est contagieuse et peut se transmettre à d’autres animaux ou même aux humains.

Mécanisme d’apparition de la teigne chez le chien

La teigne est provoquée par un champignon dermatophyte qui se nourrit de la kératine, une protéine présente dans les poils, les griffes et l’épiderme. L’infection commence généralement lorsque le chien entre en contact avec des spores du champignon, présents dans l’environnement ou sur un autre animal infecté. Les spores germent alors et pénètrent la tige du poil ou la surface de la peau, causant une inflammation locale et une rupture des poils. La propagation de l’infection dépend du système immunitaire du chien : certains chiens peuvent être porteurs sans développer de symptômes visibles.

Symptômes

Les symptômes de la teigne chez le chien se manifestent principalement par des lésions cutanées. Ces dernières peuvent apparaître sous forme de plaques rondes, souvent dépourvues de poils et bordées d’une zone rougeâtre. Les zones les plus fréquemment touchées sont la tête, les oreilles, le dos et les pattes. Il est également possible que votre chien présente des signes de démangeaisons ou d’inconfort au niveau des zones infectées. Parfois, vous pouvez remarquer une cassure ou une perte anormale du poil sur certaines parties du corps de votre animal. Dans certains cas rares, il peut y avoir un épaississement ou un obscurcissement de la peau dans les zones touchées.

Diagnostic et procédures d’identification

Pour diagnostiquer la teigne chez le chien, votre vétérinaire suivra plusieurs étapes. D’abord, un examen clinique complet de l’animal permet d’examiner les lésions cutanées et leur répartition sur le corps. Une lampe spéciale appelée lampe de Wood peut être utilisée pour faire briller certaines souches de dermatophytes en vert fluorescent sous sa lumière ultraviolette. Néanmoins, ce test n’est pas toujours fiable car toutes les souches ne brillent pas, et le risque de faux positif existe aussi.

La confirmation définitive du diagnostic peut se faire par des tests microbiologiques en laboratoire. Des échantillons de poils ou des squames (petits morceaux de peau) sont prélevés autour des zones infectées pour réaliser une culture fongique. Ce processus identifie non seulement la présence du dermatophyte mais aussi son type précis, information essentielle pour déterminer le traitement approprié.

Les résultats des cultures fongiques peuvent nécessiter jusqu’à trois semaines avant d’être disponibles à cause du rythme lent auquel ces champignons se développent dans un environnement contrôlé comme celui d’un laboratoire. Durant cette période d’attente, il est possible que votre vétérinaire recommande un traitement initial basé sur ses observations.

Traitements efficaces de la teigne

Le traitement de la teigne est une démarche à plusieurs volets. Il vise non seulement à éliminer l’infection sur votre animal, mais aussi à prévenir sa propagation dans son environnement.

L’un des aspects du traitement consiste en l’application d’un produit antifongique directement sur les lésions cutanées. Ces produits peuvent prendre la forme de shampoings, crèmes ou lotions conçus pour tuer les dermatophytes responsables de l’infection. Votre vétérinaire vous indiquera comment et quand appliquer ces traitements topiques (c’est-à-dire sur la peau). Il est important de suivre ses instructions avec soin pour assurer leur efficacité.

Dans certains cas, un traitement systémique peut être nécessaire. Cela signifie que votre chien devra prendre des médicaments par voie orale qui agiront dans tout son organisme pour combattre le champignon. Ces médicaments antifongiques sont généralement prescrits lorsque l’infection est étendue, ou si elle ne répond pas aux traitements topiques seuls.

Il faut noter que le processus de guérison peut être lent et nécessite souvent plusieurs semaines de traitement avant que les symptômes ne commencent à s’améliorer visiblement. Pendant cette période, il sera essentiel d‘éviter autant que possible le contact entre votre chien et d’autres animaux ou personnes susceptibles d’être infectés.

Parallèlement au traitement du chien lui-même, il sera également nécessaire de traiter son environnement afin d’éliminer toutes traces potentielles du champignon et ainsi éviter une réinfection future. Cela implique un nettoyage soigneux et régulier des zones où votre chien passe le plus clair de son temps, comme son lit ou ses jouets. L’utilisation d’un aspirateur peut aider à éliminer les spores du champignon qui pourraient se trouver dans la poussière ou sur les tapis.

Enfin, précisons que même après un traitement réussi, votre chien peut toujours être porteur du champignon sans montrer aucun symptôme. Il convient également de rappeler que chaque cas est unique et nécessite une approche personnalisée. Votre vétérinaire saura vous guider tout au long du processus en fonction des besoins spécifiques de votre animal.

Prévention de la teigne du chien

La prévention de la teigne chez le chien repose principalement sur des mesures d’hygiène et de vigilance. Tout d’abord, il est conseillé de nettoyer régulièrement les zones fréquentées par votre animal : son panier, ses jouets, sa gamelle. L’utilisation d’un aspirateur peut être utile pour éliminer les spores du champignon qui peuvent se loger dans la poussière ou sur les tapis.

Il est aussi recommandé d‘éviter autant que possible le contact entre votre chien et des animaux dont l’état de santé n’est pas connu avec certitude. En effet, un animal infecté peut ne présenter aucun symptôme visible mais être néanmoins porteur du champignon responsable de la teigne.

Si malgré ces précautions votre animal venait toutefois à contracter cette affection cutanée, sachez qu’une prise en charge vétérinaire rapide favorise grandement le rétablissement et limite les risques de propagation. N’hésitez donc jamais à consulter dès lors que vous remarquez des modifications inhabituelles au niveau du poil ou de la peau de votre compagnon.

La teigne n’est plus une fatalité Goodflair vous couvre

La teigne est une affection cutanée causée par des champignons microscopiques qui affectent la peau, les poils et les griffes de votre animal. Chez Goodflair, nous prenons en charge l’immense majorité des frais vétérinaires que vous pourriez engager, y compris ceux liés aux maladies infectieuses de la peau comme la teigne, dans le cadre de notre garantie Maladie.

Le forfait Prévention de Goodflair couvre également les vaccins, pour prévenir d’aures types de maladies infectieuses, ainsi que les vermifuges, anti-puces, anti-tiques et autres anti-parasitaires pour prévenir et traiter les infestations par parasites. Bien qu’il n’existe pas de vaccin contre la teigne, ces mesures peuvent aider à maintenir votre animal en bonne santé générale et à réduire le risque d’infections.

Il est important de noter que chaque cas est unique. Nous vous recommandons donc toujours de consulter directement auprès de nous pour obtenir des informations précises sur ce qui pourrait être couvert dans le cadre du plan d’assurance spécifique de votre animal.

Une assurance sans engagement

Avant même que la loi Hamon n’impose aux acteurs du marché de l’assurance canine une réglementation stricte, Goodflair avait déjà pris les devants en vous proposant une grande flexibilité dans la gestion de votre contrat. En effet, chez Goodflair, votre engagement ne dure qu’une année glissante à compter de la date de souscription. Une fois cette période écoulée, il vous est possible de mettre fin à votre contrat facilement et à tout moment : quelques clics sur votre espace membre suffisent. Oubliez donc les renouvellements automatiques pour douze mois supplémentaires, les préavis et les lettres recommandées avec accusé réception qui étaient monnaie courante dans le secteur des assurances. Chez Goodflair, nous avons toujours privilégié souplesse et transparence.

Découvrez Goodflair

Jusqu’à 3000 € / an
Jusqu’à 100 % de frais remboursés
0€ de franchise, 0€ de frais

Erwan Spengler avatar Erwan Spengler

Erwan est vétérinaire et Responsable Santé Animale chez Goodflair. Grâce à ses multiples expériences en cliniques et Centres Hospitaliers Vétérinaires, il vous prodigue ses conseils afin que vous puissiez offrir les meilleures conditions de vie possibles à vos compagnons.

Ces contenus pourraient aussi vous intéresser :

Santé du chien, nos autres articles :