Dysplasie de la hanche chez le chien : on vous explique ce que c’est

Dysplasie de la hanche chez le chien : on vous explique ce que c'est

Imaginez un instant votre compagnon, ce chien fidèle et joyeux, qui commence à paraître mal à l’aise lorsqu’il se déplace ou hésite à monter les escaliers. Cela pourrait être le signe d’une affection articulaire courante chez le chien : la dysplasie de la hanche. Nous allons vous expliquer en détail cette affection complexe afin que vous puissiez mieux comprendre comment elle peut affecter votre compagnon et comment y faire face efficacement.

Qu’est-ce que la dysplasie de la hanche chez le chien ?

La dysplasie de la hanche chez le chien est une affection articulaire qui se manifeste principalement chez les races de grands chiens. Cette affection se caractérise par une laxité anormale de l’articulation de la hanche, où la tête du fémur ne s’ajuste pas correctement dans sa cavité pelvienne. Cela provoque une instabilité qui peut évoluer vers des déformations osseuses et de l’arthrose, rendant les mouvements douloureux et difficiles pour le chien.

Les symptômes varient selon le stade de développement de la maladie, mais incluent souvent une boiterie ou une réticence à faire certains mouvements comme monter des escaliers. Cette maladie, principalement héréditaire, peut également être influencée dans son évolution par des facteurs environnementaux comme l’alimentation et le niveau d’activité physique.

Symptômes et diagnostic de la dysplasie de la hanche

La dysplasie de la hanche chez le chien se manifeste par des symptômes variés, qui s’aggravent avec l’âge. Les signes initiaux incluent souvent une boiterie ou une difficulté à se lever après un repos prolongé. Le chien peut aussi hésiter à sauter ou à grimper des escaliers. À mesure que la maladie s’aggrave, une perte de masse musculaire des membres postérieurs est souvent observée, due à une moindre activité causée par la douleur. Cette douleur peut rendre le chien irritable lorsqu’on touche ses hanches.

A lire aussi :  Ne prenez pas ces 6 races de chien si vous ne pouvez pas les promener plus d'une heure par jour

Le diagnostic est principalement basé sur les observations cliniques du vétérinaire, sur la prise en compte de la race du chien, ainsi que sur des radiographies pour visualiser clairement l’état des articulations coxo-fémorales. Ces images aident à évaluer le degré d’anomalies et à choisir le traitement approprié. En cas de suspicion de douleur chez votre chien, consultez rapidement un spécialiste pour un diagnostic précis et pour discuter des options de traitement.

Traitement et prévention de la dysplasie de la hanche chez le chien

La prise en charge de la dysplasie de la hanche chez le chien varie selon le stade d’avancement et les symptômes. Voici quelques traitements et méthodes préventives :

  • Gestion médicale : Utilisation d’anti-inflammatoires pour atténuer la douleur et compléments alimentaires pour soutenir la santé des articulations.

  • Physiothérapie : Exercices ciblés et hydrothérapie améliorent la force musculaire autour des hanches, préservant ainsi leur mobilité.

  • Chirurgies : Dans les cas graves, plusieurs interventions chirurgicales peuvent être envisagées, comme l’exérèse de la tête fémorale, ou l’implantation d’une prothèse totale de hanche.

Pour prévenir cette affection, il est conseillé de :

  1. Maintenir un poids sain chez le chien afin de réduire les contraintes sur ses articulations.
  2. Assurer une alimentation équilibrée, riche en nutriments essentiels, pendant sa croissance.
  3. Encourager une activité physique régulière mais modérée.

Il est recommandé de consulter votre vétérinaire dès les premiers signes de trouble pour établir un diagnostic précis et discuter des meilleures options thérapeutiques adaptées à votre compagnon. Si votre compagnon appartient à une race à risque, vous pouvez même contacter votre vétérinaire dès le plus jeune âge de votre chien, avant toute apparition de signe clinique, pour discuter des mesures à prendre précocément pour freiner l’évolution de la maladie.

A lire aussi :  5 aliments toxiques pour le chien que l'on trouve dans toutes les cuisines
Erwan Spengler avatar Erwan Spengler

Erwan est vétérinaire et Responsable Santé Animale chez Goodflair. Grâce à ses multiples expériences en cliniques et Centres Hospitaliers Vétérinaires, il vous prodigue ses conseils afin que vous puissiez offrir les meilleures conditions de vie possibles à vos compagnons.

Ces contenus pourraient aussi vous intéresser :

L'actu des chiens, nos autres articles :