Origine des chiots : nos conseils pour éviter les circuits frauduleux

Origine des chiots : nos conseils pour éviter les circuits frauduleux

Adopter un chiot est une aventure joyeuse emplie d’excitation. Néanmoins, cette belle expérience peut rapidement se transformer en cauchemar si vous tombez dans les filets des circuits frauduleux qui opèrent malheureusement sur le marché des animaux de compagnie. Saviez-vous que certains signes peuvent alerter sur l’origine douteuse d’une annonce de vente ?

Dans ce qui suit, nous allons vous apprendre à déjouer ces pièges et sécuriser votre transaction pour assurer un début de vie serein à votre futur compagnon. Nous vous montrerons comment identifier les annonces trompeuses, vérifier les informations légales et sanitaires du chiot, tout en suivant nos conseils pour une transaction sécurisée.

Identifier les signes d’une annonce de chien frauduleuse

Lorsque vous cherchez un chiot, certaines annonces peuvent être trompeuses. Voici quelques signes d’alerte à surveiller : des offres telles que des chiots de race offerts gratuitement, peu ou pas de détails sur l’état général du chiot, une urgence injustifiée à conclure la transaction rapidement. Méfiez-vous également si le vendeur refuse les visites en personne et insiste pour communiquer uniquement par message texte ou email.

Soyez vigilant si on vous demande un paiement avant même d’avoir vu le chiot, surtout via des services de transfert d’argent non sécurisés. Les photos très professionnelles sans preuve récente peuvent aussi cacher une réalité moins idyllique. Ces précautions vous aideront à éviter les pièges tendus par ceux qui profitent de l’affection que nous portons aux animaux pour orchestrer leurs fraudes. Veillez à sécuriser vos transactions.

Vérifier les informations légales et sanitaires du chiot

Lorsque vous choisissez un chiot, assurez-vous de recevoir tous les documents légaux et sanitaires nécessaires. Voici les documents que l’éleveur doit impérativement vous remettre :

  • Une attestation de vente détaillant l’identification du chien
  • Un certificat sanitaire établi par un vétérinaire attestant de la bonne santé du chiot.
  • Les documents d’identification de l’animal
  • Un certificat d’engagement doit également être signé par vos soins dans les jours qui précèdent l’adoption.
A lire aussi :  Le plus vieux chien du monde : connaissez-vous son âge ?

En France, chaque chiot doit être identifié par une puce électronique ou un tatouage avant sa vente. Cette identification garantit la traçabilité en cas de problème. Vérifiez également que le chiot a plus de 8 semaines, âge légal minimum pour la cession, garantissant ainsi un sevrage adéquat. La demande de ces informations témoigne de votre sérieux et décourage les vendeurs peu scrupuleux. Enfin, interrogez-vous sur son passé médical, ses ascendances et ses conditions d’élevage afin de débuter une relation saine avec votre nouveau compagnon : nombreux sont les chiots provenant d’élevages insalubres et/ou illégaux à l’étranger, et ayant été importés de façon illégale.

Conseils pour une transaction sécurisée à l’achat de votre chiot

Pour sécuriser la transaction lors de l’achat d’un chiot, voici les étapes essentielles à suivre :

  • Rencontrez le vendeur et le chiot en personne avant de prendre une décision. Il peut être judicieux d’effectuer une seconde visite pour mieux observer l’environnement du chiot ainsi que ses interactions avec ses congénères et les éleveurs.
  • Exigez la production de tous les documents légaux, tels que l’attestation de vente et le carnet de santé à jour, incluant les vaccinations et les dépistages spécifiques à la race, si nécessaire. Vérifiez que le numéro d’identification, qu’il s’agisse d’une puce ou d’un tatouage, est bien mentionné sur ces documents.
  • Posez des questions précises sur l’historique médical du chiot, ses parents et les conditions d’élevage.
  • Enfin, privilégiez toujours un paiement sécurisé après avoir pris possession du chiot. Soyez vigilant face aux demandes de paiement par des services non traçables, tels que certains transferts en ligne souvent utilisés dans les escroqueries.
  • Prenez le temps de réfléchir avant de finaliser votre achat ; un vendeur sérieux comprendra et respectera votre démarche.
A lire aussi :  Carnivore par nature ! Quelle alimentation naturelle donner à mon chien ?
Erwan Spengler avatar Erwan Spengler

Erwan est vétérinaire et Responsable Santé Animale chez Goodflair. Grâce à ses multiples expériences en cliniques et Centres Hospitaliers Vétérinaires, il vous prodigue ses conseils afin que vous puissiez offrir les meilleures conditions de vie possibles à vos compagnons.

Ces contenus pourraient aussi vous intéresser :

L'actu des chiens, nos autres articles :