Mordillements du chiot : au début c’est mignon, mais attention !

Mordillements du chiot : au début c'est mignon, mais attention !

Qui n’a jamais été attendri par un chiot mâchouillant tout ce qui lui tombe sous la dent lors de sa phase de découverte ? Cette phase est certes adorable, mais saviez-vous que derrière ces adorables mordillements se cache une étape essentielle au développement de votre compagnon à quatre pattes ? Il serait judicieux d’apprendre à déceler le moment où cette habitude naturelle peut basculer vers des comportements moins appropriés afin de prévenir d’éventuels problèmes futurs.

Pourquoi un chiot mordille-t-il ?

Les chiots mordillent principalement pour explorer leur monde et interagir avec leur environnement. Cette phase de découverte commence dès l’âge de trois semaines, lorsque les premières dents apparaissent. Mordiller aide également le chiot à soulager la douleur liée à la poussée dentaire. Ce comportement n’est pas un signe d’agressivité mais plutôt une étape normale dans le développement du chien. Comprendre cette nécessité naturelle aide à mieux guider le jeune compagnon vers des habitudes appropriées.

Comment réagir face aux mordillements de bébé chien ?

Lorsque votre chiot commence à mordiller, redirigez immédiatement son attention. Donnez-lui un jouet adapté afin qu’il puisse mâcher sans causer de dégâts ni paraître mal à l’aise. Si le comportement persiste, cessez toute interaction en arrêtant de jouer et en vous éloignant brièvement. Cette méthode lui montre que mordiller entraîne une perte d’attention et d’affection.

Il est aussi essentiel de rester cohérent dans vos réactions pour aider votre chiot à comprendre les attentes. Évitez toute punition physique ou cri : cela pourrait effrayer le chiot ou aggraver le problème. Assurez-vous que tous les membres de votre foyer adoptent le même comportement vis-à-vis des mordillements de bébé toutou. Enfin, veillez à toujours avoir des jouets adéquats à portée de main pour prévenir rapidement les dérapages futurs. Vous encouragerez ainsi votre chiot à adopter des comportements positifs dès son plus jeune âge!

A lire aussi :  Aussi bons cuits que crus ? Les os, plaisir et danger pour votre chien

Prévenir les mordillements excessifs de votre chiot

Il est essentiel de donner à votre chiot des jouets adaptés qui répondront à son besoin naturel de mâcher. Dès son plus jeune âge, offrez-lui une variété de jouets résistants et intéressants afin qu’il associe le mordillement à ces objets plutôt qu’à vos mains ou à vos meubles.

Observez les moments où votre chiot mordille le plus et tentez d’identifier les déclencheurs de ce comportement. Une fois ces déclencheurs identifiés, vous pourrez mieux anticiper et rediriger son comportement avant que vos doigts ne deviennent sa cible. Une redirection immédiate vers un jouet adéquat permettra au chiot d’apprendre où il peut légitimement exercer sa dentition sans conséquences indésirables.

N’oubliez pas que la patience et la constance sont vos meilleurs alliés dans cette phase d’apprentissage, et préparez-vous bien avant d’adopter, car ça n’est pas tous les jours facile !

Erwan Spengler avatar Erwan Spengler

Erwan est vétérinaire et Responsable Santé Animale chez Goodflair. Grâce à ses multiples expériences en cliniques et Centres Hospitaliers Vétérinaires, il vous prodigue ses conseils afin que vous puissiez offrir les meilleures conditions de vie possibles à vos compagnons.

Ces contenus pourraient aussi vous intéresser :

L'actu des chiens, nos autres articles :