Vision des félins : comment un chat voit-il le monde ?

Vision des félins : comment un chat voit-il le monde ?

Imaginez un monde où le rouge et l’orange deviennent des nuances de vert, et où l’obscurité se transforme en un terrain d’aventure éclairé. C’est ainsi que votre chat perçoit son environnement ! Découvrez comment votre compagnon félin perçoit son environnement. Des couleurs aux mouvements discrets, sans oublier sa capacité étonnante à voir dans la pénombre. Êtes-vous prêt pour cette exploration singulière au cœur des sens félins ?

Perception des couleurs chez le chat

La perception des couleurs chez le chat diffère significativement de celle de l’homme. Contrairement à l’homme qui distingue une large gamme de couleurs grâce à trois types de cônes dans les yeux, le chat en possède seulement deux. Ces cônes lui permettent de distinguer principalement des nuances de bleu et de vert, tandis que les teintes telles que le rouge ou l’orange lui apparaissent confuses, souvent perçues comme du vert. Cette limitation dans la perception des couleurs n’entrave pas leur capacité à se repérer dans leur environnement. Lorsque vous choisissez des jouets pour votre chat, privilégiez ceux aux couleurs qu’il distingue facilement, comme le vert et le bleu, pour stimuler au mieux son intérêt et sa curiosité!

Vision nocturne et sensibilité à la lumière

Les chats, maîtres de la nuit, possèdent une capacité fascinante à voir dans l’obscurité. Leur secret réside principalement dans deux adaptations uniques : une forte dilatation des pupilles, qui maximise la quantité de lumière captée, et le tapetum lucidum, une couche réfléchissante située derrière la rétine, qui augmente la capacité visuelle même en faible luminosité. Cette structure, fonctionnant comme un miroir interne, renvoie la lumière aux cellules sensibles de l’œil, améliorant ainsi la propension du chat à la vision nocturne.

A lire aussi :  4 choses que vous ne saviez pas sur les liens entre santé féline et humaine

Malgré cette efficacité impressionnante pendant la nuit, les chats ont besoin d’un minimum de lumière pour voir ; ils ne peuvent percevoir l’environnement dans son intégralité dans une obscurité totale. Cela explique pourquoi ils peuvent parfois paraître hésitants ou moins actifs lorsqu’il fait très sombre. Pour stimuler votre chat durant ses périodes nocturnes actives sans perturber son rythme naturel, envisagez l’utilisation de jouets phosphorescents ou légèrement éclairés.

Champ de vision et détection du mouvement

Avec un champ de vision exceptionnellement large d’environ 260°, les chats surpassent l’homme dont le champ varie entre 180 et 200°. Cette largeur de champ leur permet de surveiller un périmètre étendu sans bouger la tête. Ils sont extrêmement sensibles aux variations environnementales, détectant même les mouvements les plus subtils.

Cette aptitude est essentielle tant pour la chasse que pour se défendre contre des prédateurs invisibles à l’œil humain. Si votre chat fixe intensément un point vide, il perçoit sans doute un mouvement imperceptible pour vous. Pour maintenir votre chat actif et engagé, proposez-lui donc des activités qui stimulent la poursuite et la capture d’objets.

Erwan Spengler avatar Erwan Spengler

Erwan est vétérinaire et Responsable Santé Animale chez Goodflair. Grâce à ses multiples expériences en cliniques et Centres Hospitaliers Vétérinaires, il vous prodigue ses conseils afin que vous puissiez offrir les meilleures conditions de vie possibles à vos compagnons.

Ces contenus pourraient aussi vous intéresser :

L'actu des chats, nos autres articles :