Mon chat est plein de puces ! Nos 5 conseils pour vous en sortir

Mon chat est plein de puces ! Nos 5 conseils pour vous en sortir

Votre chat ne cesse-t-il de se gratter, suscitant chez vous la crainte d’une invasion de puces ? Pas de panique ! Il vous faut apprendre à identifier ces petits parasites, choisir le traitement antiparasitaire adapté, l’appliquer correctement, nettoyer l’environnement de votre félin et mettre en place des mesures préventives pour éviter toute réinfestation. En suivant nos cinq conseils pratiques, vous aiderez votre compagnon à retrouver confort et sérénité.

Conseil n°1 : identification des puces

Si votre chat se gratte continuellement, il est probable que des puces aient élu domicile dans son pelage. Ces petits parasites, bien qu’ils soient difficiles à détecter à l’œil nu car ils aiment se cacher, peuvent être repérés à l’aide d’un peigne fin passé dans le pelage de votre poilu : ce sont de petites bêtes assez aplaties, qui font de sacrés sauts, alors il faut avoir l’œil ! En brossant votre chat au-dessus d’une surface blanche, vous pourrez observer les débris et excréments de puces, qui apparaîtront sous forme de minuscules points noirs qui se colorent en rouge si mélangés à un peu d’eau

Conseil n°2 : choix du traitement antiparasitaire adapté

Votre chat est infesté de puces et vous recherchez une solution efficace. Il est essentiel de choisir un traitement antiparasitaire adapté au mode de vie de votre chat, à ses besoins spécifiques et aux types de parasites courants dans votre région. Il est recommandé de consulter un vétérinaire pour choisir le produit le plus adapté, qu’il s’agisse de pipettes, de comprimés ou de colliers. Veillez également à ce que le produit soit spécifiquement conçu pour les chats, afin de prévenir tout effet secondaire indésirable.

A lire aussi :  La mafia des chats : gare aux ventes illégales d'animaux

Conseil n°3 : application correcte du traitement

Si votre chat est infesté de puces et que vous avez choisi un traitement antiparasitaire de type spot-on (pipette), suivez ces étapes pour une application efficace :

  • Calmez votre chat pour qu’il reste tranquille pendant l’application.
  • Ouvrez la pipette conformément aux instructions fournies.
  • Écartez les poils à la base du cou afin d’appliquer le produit directement sur la peau.
    Ces actions garantissent une diffusion optimale du traitement à travers l’organisme de l’animal.

Conseil n°4 : nettoyage de l’environnement du chat

Si votre chat et votre maison sont envahis par les puces, nettoyer l’environnement du chat s’avère essentiel pour éradiquer ces parasites, car le traitement de votre seul animal ne suffira pas ! Voici quelques actions efficaces qui contribueront efficacement à contrôler l’infestation de puces:

  • Aspirez régulièrement tapis, meubles et recoins où votre chat aime se prélasser. Les puces aiment s’y réfugier, et y pondre leurs œufs.
  • Lavez ses couvertures, draps et tout textile à 60°C pour tuer œufs et larves.

Conseil n°5 : suivi et prévention des réinfestations

Après le traitement de votre chat et de son environnement contre les puces, assurer un suivi rigoureux et mettre en place des mesures préventives sont essentiels pour éviter toute réinfestation. Voici comment procéder :

  • Continuez le traitement antiparasitaire selon les recommandations du vétérinaire : des traitements réguliers sont indispensables pour lutter contre la pression parasitaire.
  • Inspectez régulièrement le pelage de votre chat, à la recherche de nouvelles puces. Des signes de démangeaisons et allergies cutanées doivent aussi être surveillés.
  • Maintenez l’hygiène de son environnement en nettoyant fréquemment ses zones de repos.
A lire aussi :  Pourquoi mon chat passe son temps à se frotter aux humains ?
Erwan Spengler avatar Erwan Spengler

Erwan est vétérinaire et Responsable Santé Animale chez Goodflair. Grâce à ses multiples expériences en cliniques et Centres Hospitaliers Vétérinaires, il vous prodigue ses conseils afin que vous puissiez offrir les meilleures conditions de vie possibles à vos compagnons.

Ces contenus pourraient aussi vous intéresser :

L'actu des chats, nos autres articles :